•   Cautérisation facile
  • L'ALTERNATIVE A L'ECORNAGE    

La cautérisation

1/ La cautérisation des vaisseaux sanguins

La cautérisation est une alternative à l’écornage. Cette méthode consiste à cautériser les vaisseaux sanguins qui se trouvent en superficie de la peau à la naissance avant la sortie du bourgeon cornual.

Idéalement elle doit etre réalisée entre 5 et 15 jours car c’est durant cette période que le réseau veineux sera le moins développé.

Elle peut-être pratiquée dès les premiers jours de vie de l’animal avec les cautérisateurs. Plus tardivement avec les fers électrique ou gaz, sous réserve d’une bonne maîtrise du temps d’application. En effet ces appareils peuvent générer des brûlures périphérique importantes avec des risques secondaires.

Une cautérisation précoce offre de nombreux avantages notamment un plus grand confort pour l’éleveur puisque le veau est plus facile à manipuler, une opération ultra rapide (moins de 10s), une diminution importante du stress de l’animal.

L’éleveur appréciera l’augmentation du GMQ grâce un animal qui n’est pas stressé et qui ne présente pas de signe de douleur post-opératoire et verra son appréhension à réaliser ce geste disparaître en voyant que ses animaux ne souffrent pas.

Le veau n’a pas besoin d’être isolé et peut retourner au cornadis immédiatement après la cautérisation, il n’y a plus de contrainte de séparation.

 

2/ Les bonnes pratiques

L’alternative à l’écornage Les 4 bonnes pratiques_ FR_veau

 

0
Panier

Kalfarm distribué dans le monde

Carte des revendeurs
KALFARM made in France


Made in France
trophe innovation materiel bovin design hornup
radbf aaibjfag
Trophée Région Poitou-Charentes